Le netlinking d’un site est qualifié par quantité de ses liens entrants. Il ne s’agit pas ici de n’importe quel lien entrant, mais d’un lien de qualité. Ce qui représente un point très important dans le référencement d’un site. Pour cela, vous aurez besoin d’un outil afin d’améliorer sa qualité. Le nombre de liens entrants est également très important. Selon les études sur les facteurs de ranking effectuée par SemRush, il est placé à la 6e position. Le score sur nombre de liens pointant vers votre site internet, quant à lui, est classé à la 5e position. Le nombre et la qualité sont donc deux points qui ne peuvent pas se séparer pour un bon référencement.

Définition de la qualité et quantité du domaine référent

Le nombre et la qualité de noms de domaine référent présentent un point très important dans un audit de netlinking. C’est la raison pour laquelle ils constituent les premiers points qui doivent être pris en compte. Si la quantité est facile à déterminer, la qualité ne l’est pas autant. C’est pourquoi l’usage de certains outils SEO est nécessaire pour vous faciliter la tâche.


Outils de mesure de la qualité

Tout d’abord, Ahref propose le Domain Rating aussi appelé DR. Cet outil sert à évaluer la qualité de nom de domaine référent en le chiffrant de 0 à 100. Plus le chiffre se rapproche de 100, plus la qualité est élevée. Cette méthode d’évaluation vient d’être modifiée. Les effets de ce changement sur les Domain Rating des sites restent donc encore à voir.
Ensuite, on a Majestic qui propose une métrique appelée Trust Flow. La particularité de cette méthode est qu’elle s’applique plus au backlink qu’au nom de domaine référent. Tout comme l’Ahref, il s’agit ici d’un outil payant. Par contre, vous avez la possibilité d’analyser votre profil de lien gratuitement avec Search Console.
Pour aller plus loin :

Ce n’est pas tout, vous pouvez avancer plus loin pour avoir une idée sur la pertinence des domaines. Pour cela, vous allez vous servir d’un fichier Excel. Tout ce dont vous avez à faire est de transporter tous les noms de domaines référents dans le fichier. Ainsi, vous pouvez récupérer l’adresse IP du domaine et l’origine géographique sans oublier la balise title de la page d’accueil.
Enfin, n’oubliez pas de prêter attention à la thématique de ces domaines. En effet, si la plupart ou l’ensemble de votre domaine de référencement s’éloignent de la thématique, vous devez la réviser. Si, par contre, il est bien dedans, c’est que vous êtes dans la bonne voie.


Qualité et quantité des liens entrants

Il est possible de récupérer les liens entrants qui mènent vers votre site. Pour cela, on peut procéder de la même façon qu’avec le nom de domaine entrant. Vous pouvez donc aussi vous servir de Trust Flow du Majestic. Il s’agit ici d’une métrique qui s’applique aux backlinks qui mènent à votre site. Certains sites, notamment les sites de média ou de Wikipédia sont dits des sites de confiance. Pour les liens qui proviennent d’eux, le Trust Flow sera d’autant plus élevé.
Si le Trust Flow représente la qualité de backlink entrant vers votre site, le Citation Flow représente sa quantité. Ces deux points qui ne peuvent pas se séparer déterminent la qualité du profil des liens. Un Trust Flow plus élevé que la Citation Flow signifie un bon profil. Il ne faut cependant pas oublier que cela dépend du nombre de liens.
Toutefois, il ne faut pas se fier à une seule métrique, car l’une aussi bien que l’autre peut être manipulée. Pour être bien sûr du résultat, il est donc conseillé de faire plusieurs audits de référencement afin de réduire les risques.

Autres éléments nécessaires :

À part la qualité et la quantité des liens entrants, il faut également mettre en avant certains points. Cela comprend tout d’abord la part des liens en nofollow qui n’ont aucun poids contre le dofollow. Ensuite, la part des liens sur les images, comparée à celle effectuée dans un texte. Enfin, il existe également un lien appelé sitewide. Ils figurent en général dans le footer du nom de domaine référent. Cela veut dire que le backling est présent dans presque toutes les pages du site. Cependant, cela n’est pas très qualitatif. Ce dont vous avez à faire est alors d’obfusquer en JavaScript ces liens.


Le ratio nombre de liens entrants/nombre de nom de domaines référents

Ce ratio est également un bon indicateur pour qualifier le profil des liens. En effet, il a une bonne qualité lorsque le ratio est situé près de 30 à 40 liens par domaine. Il faut tout de même noter que ce nombre n’est pas définitif. Il peut être influencé selon le nombre de liens entrant ainsi que leur qualité. Par contre, ne profitez pas que des liens provenant des domaines spammy. Autrement, même si votre ratio est bon, le profil pourrait ne pas être aussi qualitatif.


Les ancres des liens et leur type

Les ancres des liens peuvent apparaître sous forme d’image ou d’expression. Leur rôle est de servir de support aux liens. Pour qu’une ancre soit plus efficace, il convient de l’optimiser. Il est donc préférable de varier leur typologie.

Pour un meilleur résultat, il est également conseillé de placer votre lien entrant dans une page ayant peu de lien. En effet, le jus des liens entre tous les liens sortants est partagé à parts égales. Si vous placez donc le vôtre dans une page ayant beaucoup de lien, il aura moins de poids.


Comment trouver des spots netlinking ?

Après l’audit, vous allez constater si votre profil de lien est bon ou bien peu qualitatif. Dans le premier cas, vous êtes déjà sur la bonne voie. Dans le second, voici quelques conseils que vous pouvez appliquer. Tout d’abord, récupérez les domaines référents de vos concurrents. Après les avoir transportés dans Excel, supprimez le nom des domaines qui vous ont déjà fait des liens. Vous aurez ensuite à regarder le DR ou Trust Flow de chaque domaine ainsi que sa thématique. Enfin, vous pouvez acquérir des backlinks à l’aide des services payants qui seront là pour vous aider.