Comment fonctionne le référencement payant ?

Il existe deux solutions pour bien optimiser son site : le référencement naturel et le référencement payant. Elles sont toutes les deux indispensables pour une stratégie e-marketing. Cependant le terme référencement payant génère beaucoup d’interrogations. Qu’est-ce donc le référencement payant ? Comment fonctionne-t-il et quels sont ses avantages ?

Référencement payant : Définition

Le référencement payant, encore appelé SEA désigne l’ensemble des techniques qui consistent à l’achat des mots-clés pertinents, des liens sponsorisés afin d’être constamment visible dans les moteurs de recherche de Google. C’est donc, une tactique pour créer des annonces publicitaires, qui vont apparaître dans les moteurs de recherche après une requête faite à partir de mots-clés. Il faut au préalable que l’internaute fasse une recherche avec les mots-clés proposés par l’annonceur. C’est-à-dire ceux qui ont fait l’objet d’un achat.

Le principal but du SEA est donc de créer des annonces publicitaires pour mieux se positionner sur les premières pages des résultats de recherches afin de générer plus de trafic.

Google Adwords : Son fonctionnement

Google Adwords (ou Google Ads) est un système d’enchère permettant d’acheter des mots-clés. C’est l’outil le plus utilisé en matière de référencement payant. Son fonctionnement est assez simple. Avant de créer une annonce sur Google, vous définissez d’abord les mots-clés appropriés et pertinents sur lesquels vous voulez positionner le site.

Ensuite vous fixez le prix maximal auquel vous êtes prêts à acheter chaque mot-clé. Il faut noter que vous payez uniquement lorsqu’un visiteur clique sur votre publicité en ligne. Cela s’appelle donc le Coût par Clic (CPC). Aussi, plus il y a de la concurrence dans le secteur, plus le prix peut être important pour avoir un bon positionnement sur Adwords. Il faut définir des différents coûts en adéquation avec votre budget et avec vos objectifs commerciaux.

La prochaine étape consiste à rédiger votre annonce. Vous devez veiller à ce qu’il ait une bonne cohérence et une homogénéité dans le choix de vos mots-clés. Plus ils sont précis, plus vous multipliez vos chances d’obtenir beaucoup de clics. Pour mieux vous positionner par rapport à d’autres sites concurrents, Google Adwords prend en compte votre Quality Score, un indice qui renseigne sur la qualité de vos annonces. Il s’agit d’un élément important dans le fonctionnement de Google Adwords. Plus votre Quality Score est bon, moins vous êtes obligés de payer cher les enchères et de ce fait vous êtes placé en haut de pages. Chaque mot-clé a un Quality Score, évalué selon 3 critères : la page de destination, la pertinence et le taux de clic espéré.

SEA : Les avantages

Les avantages pour un site vitrine, ou un site e-commerce à développer le SEA pour l’acquisition des trafics sont nombreux.

Une visibilité immédiate : les résultats sont rapides. Le site est déjà visible sur les mots-clés et peut générer des trafics importants dès le lancement de la campagne.

Une audience bien ciblée : avec un bon paramétrage, le SEA permet de mieux orienter votre annonce vers le public cible et de ne communiquer qu’avec cette cible. Il s’agit des internautes qui veulent le service que vous proposez ou un type de produit précis. Ceux qui viennent sur le site par ce lien sont donc susceptibles d’être de potentiels clients.

Son optimisation est flexible : vous pouvez modifier chaque aspect de l’annonce à savoir les mots-clés, la landing page, les extensions et la copie de l’annonce afin de mieux optimiser la campagne.

 Un contrôle parfait du budget : le retour sur investissement est facilement mesurable. Une campagne SEA vous permet de contrôler en temps réel vos campagnes et de les ajuster en fonction de vos moyens.